À Corps a de la ressource, À Corps veut exister à tout prix et, malgré la contrainte, s’adressera aussi au grand public !
Les rencontres professionnelles auront bien lieu, réaménagées pour les professionnels du spectacle, les chercheurs universitaires et des étudiants dans le cadre d’un parcours d’enseignement artistique.
Si les spectacles sur scène demeurent inaccessibles au grand public, l’équipe du festival a imaginé, avec les artistes et étudiants, mille façons afin que chacun puisse profiter de son exubérance et de ses visions du corps contemporain.
De fait, plusieurs spectacles ont été captés et seront disponibles gratuitement sur notre site et nos réseaux sociaux. Nous avons aussi imaginé toute une série de délicieuses « capsules » filmées dans différents lieux de notre ville, amicales démonstrations des artistes et des étudiants à votre égard. Peut-être les croiserez-vous au coin d’une rue…
Vous voulez danser ? Soyez attentifs et guettez les échauffements de danse proposés en ligne par des artistes du festival, ainsi que les vidéos envoyées par les étudiants prévus mais empêchés de voyager.

Béatrice Charrier, directrice du Centre d’Animation de Beaulieu
Virginie Laval, présidente de l’université de Poitiers
Jérôme Lecardeur, directeur du TAP