Rafales
Benjamin Bertrand

29
Avr
2018

Torses nus. Un homme, une femme, un ventilateur et le souffle qui les relie. Rien de plus n’est nécessaire à Rafales de Benjamin Bertrand, jeune chorégraphe implanté à Poitiers. Après son solo autobiographique Orages [À Corps 2017], autofiction chorégraphique marquée par sa naissance sous x, nous le retrouvons en duo avec l’incandescente Léonore Zurflüh. Entre les deux corps – semblables et contraires, androgynes et sexués – tout est affaire de sensations fluides et de contacts entre air et peau. Pour mieux plonger dans cette danse organique, des nappes de musique électronique, jouée en direct par Florent Colautti enrobent délicatement ce souffle à souffle chorégraphique.


+
Stage danse
Mené par Benjamin Bertrand
Benjamin Bertrand, chorégraphe, vous propose de traverser les matériaux de Rafales. Il aborde, entre autres, la question du souffle et du corps en expansion, en tension, qui vient se confronter à l’autre.
sam 3 + dim 4 mars | 14h – 18h | TAP
Tarifs : 20€ plein tarif, 10€ tarif réduit* + prix de la place Rafales
+ d’infos : mathilde.barron@tap-poitiers.com
*tarif réduit : moins de 16 ans, Carte Culture, demandeur d’emploi et Le joker

+
Rencontre
avec Thibaud Croisy, Benjamin Bertrand, Marlène Saldana et Jonathan Drillet
mer 28 mars
+ d’infos

mar 27 mars 19h
mer 28 mars 21h
Centre d’Animation de Beaulieu

danse
durée : 1h
tarif XS
picto-02

 

concept, chorégraphie et interprétation Benjamin Bertrand
assistanat à la création et interprétation Léonore Zurflüh
création sonore et interprétation Florent Colautti
dispositif Benjamin Bertrand, Patrick Laffont
création lumières Abigail Fowler
costumes Cédrick Debeuf
conseils à la dramaturgie Florian Gaité

Benjamin Bertrand

Né à Paris en 1989, Benjamin Bertrand étudie la littérature et la philosophie en khâgne puis à la Sorbonne. En parallèle de ses études universitaires, il découvre la danse contemporaine auprès de Claire Servant et d’Odile Azagury et intègre le cycle supérieur du Conservatoire des Abbesses de Paris en 2009 et en sort diplômé en 2011. À partir de 2011, il est interprète pour Karine Saporta (Princesse de Milan), Philippe Quesne (Pavillon Neuflize du Palais de Tokyo, Vivarium Studio), Ingrid Florin (Au Nom du Père), Olivier Dubois (Tragédie). En 2014, il crée Orages, solo autofictionnel en collaboration avec Patrick Laffont, où il explore la question de l’origine à partir d’une donnée autobiographique : celle de sa naissance sous X. En 2016, il est interprète dans Auguri, nouvelle création d’Olivier Dubois, collabore avec l’artiste Jean-Luc Verna dans sa première pièce Uccello, Ucellacci and The Birds et avec la metteuse en scène Marine Mane dans À mon corps défendant. Il participe également à Prototype III, programme de la Fondation Royaumont. Rafales est un des projets lauréats 2016 de la bourse d’aide à l’écriture de la Fondation Beaumarchais/SACD.

Ils en parlent

Inferno Magazine :

Benjamin Bertrand parvient à embrasser, avec finesse et générosité, toutes les dimensions de son art.