Herein #Novaciéries
(LA)HORDE

29
Oct
2018

Projet global, Herein #Novaciéries réunit un film et une performance. Dans une aciérie abandonnée, la caméra suit des danseurs de jumpstyle accompagnés d’une chanteuse lyrique et nous livre un compte rendu mystérieux du développement de cette danse post-internet. Projeté au cours d’une performance live, ce film très beau, primé dans de nombreux festivals, sera d’autant plus captivant.


+
After ambiancée par Technogramma Deejays à partir de 22h45

+
To Da Bone
+ d’infos

+
Cloud Chasers + Bondy
+ d’infos

mar 27 mars 21h + 22h
TAP théâtre

installation / performance
durée : 40 min
gratuit

conception (LA)HORDE – Marine Brutti, Jonathan Debrouwer, Arthur Harel
avec Ève Coquart, Mathieu Douay, Thomas Hongre, Kevin Martinelli, Edgar Scassa

(LA)HORDE

Dirigé par Marine Brutti, Jonathan Debrouwer et Arthur Harel, (LA)HORDE est un collectif artistique fondé en 2013. Leur champ d’action est orienté sur l’échange et le questionnement des codes de différentes disciplines artistiques notamment dans les milieux de l’art vivant et de l’art contemporain. Leur travail se développe à travers la mise en scène, la réalisation de films, l’installation vidéo, la création chorégraphique, et la performance. (LA)HORDE crée des univers instables et des fictions hypnotisantes qui défient le spectateur dans son expérience d’appréhension de l’œuvre. Récemment, le collectif a créé une installation multimédia autour des danses « post-internet ». Elle rassemble des vidéos d’autodidactes qui se filment chez eux, dans leur salon, mais aussi dans l’espace public en train de danser, de répéter des gestes ou de créer des tutoriels qu’ils partagent sur YouTube. Une collection de danses virales qui, au gré des partages et de leur circulation en ligne, se sont teintées de spécificités culturelles ou géographiques.