Pour Ethan
Mickaël Phelippeau

10
mar
2014
« Mon travail est une aventure humaine avant tout. C’est une histoire de confiance et d’amour. »
Dans le prolongement de ses célèbres bi-portraits (Festival À Corps 2013), Mickaël Phelippeau présente Pour Ethan, un portrait sobre et intense d’un adolescent, avec lequel il creuse une nouvelle fois la question de l’interprétation et de l’altérité. Il aborde également le thème de la fugacité du passage de l’enfance à l’adolescence. Une écriture chorégraphique sur mesure pour évoquer le bouleversement physique que connaît le corps, magistralement illustré par la danse et le chant de son jeune interprète. Une fois de plus le portrait proposé n’est ni celui de l’interprète, ni celui du chorégraphe, mais bel et bien un entre-deux.

+ Rencontre avec Mickaël Phelippeau et Emmanuelle Huynh animée par Gérard Mayen – dim 12 avril à 18h30 TAP plateau b – gratuit

18h samedi 11 avril
17h dimanche 12 avril
TAP plateau b
danse
durée : 1h
tarif XXS
France
chorégraphie Mickaël Phelippeau
interprétation Ethan Cabon
installation Constantin Alexandrakis
création lumière Anthony Merlaud
regard extérieur Marcela Santander Corvalàn
Achetez vos places

Offre 3 spectacles

Mickaël Phelippeau

Après une formation en arts plastiques et en danse, Mickaël Phelippeau travaille auprès de nombreux chorégraphes et, de 2001 à 2008, au sein du Clubdes5, collectif de danseurs-interprètes. Depuis 2003, il axe principalement ses recherches autour de la démarche bi-portrait, prétexte à la rencontre. Il crée ainsi les pièces chorégraphiques biportrait comme Jean-Yves (2008) et bi- portrait Yves C. (2009), Round Round Round (2010) ou encore Pour Ethan (2014).
Depuis 2010, Mickaël Phelippeau est directeur artistique de la manifestation À domicile à Guis- sény en Bretagne où il invite des chorégraphes en résidence et à travailler avec les habitants de cette ville.
Il est artiste associé au Quartz, Scène nationale de Brest de 2011 à 2014, au théâtre de Brétigny, scène conventionnée du Val d’Orge, de 2012 à 2015 et à l’Echangeur, CDC Picardie, de 2014 à 2016.

Ils en parlent

Toute la culture

Pour une fois, l’adolescence est mise en valeur, écoutée, aimée.

La Terrasse

Les bi-portraits de Mickaël Phelippeau sont parmi les plus beaux objets chorégraphiques des dernières années. Il fait émerger des individualités saisissantes, qu’il déplace autant qu’il les observe.

En savoir plus

Site de Mickaël Phelippeau

© design by Michel & Michel