Uccello, uccellacci & The Birds
Jean-Luc Verna

13
Août
2017
200 ans d’histoire de l’art, 50 ans d’histoire du rock et quelques années d’une histoire d’amour : 75 tableaux vivants dessinent les relations entre culture pop et culture classique. Nina Hagen en petite danseuse de Degas, Iggy Pop en statue de Poséidon, Bowie… Benjamin Bertrand et Loren Palmer incarnent sur scène ces icônes. En voix-off, Béatrice Dalle les pare d’un monologue téléphonique où les souvenirs de deux amants enlacent les idoles. Jusqu’au concert idéal. Présent au Festival À Corps 2016 avec son groupe I Apologize, interprète pour Gisèle Vienne, Jean-Luc Verna transpose pour la première fois son travail plastique et musical dans une pièce chorégraphique. Une évidence.


+

Pose utile pour le dessin
Pose utile pour le dessin est une compilation de 17 années de recherche photographique présentant les congruences entre histoire de l’art et histoire du rock. Par association d’idées, Jean-Luc Verna convoque des  gures de l’une et de l’autre et à partir de deux images historicisées, il crée une troisième image singulière. Ce travail est le premier langage chorégraphique à l’origine de la pièce Uccello, uccellacci & The Birds.
ven 7 – ven 14 avr* | TAP | gratuit

*ven + sam 19h30–23h | lun 12h–14h + 17h30–00h
mar 17h30–00h | ven 19h30–20h30

Remerciements Galerie Air de Paris et MAC VAL –
Musée d’art contemporain du Val-de-Marne

Rencontre animée par Gérard Mayen
avec Mickaël Phelippeau, Jean-Luc Verna
et Erwan Keravec
Toute une diversité ! Mickaël Phelippeau, chorégraphe, anime une galerie de portraits vivants. Jean-Luc Verna, plasticien et performeur, est une œuvre d’art à lui tout seul, entre culture pop et références savantes. Erwan Keravec, sonneur de cornemuse, est de toutes les expérimentations. Tous trois répondent aux questions de Gérard Mayen, journaliste, et bien entendu des spectateurs festivaliers.
lun 10 avr | 12h30 | TAP | gratuit

Embrassement
Performance en tête-à-tête avec Jean-Luc Verna.
Dans un lieu intimiste du TAP, Jean-Luc Verna fait entrer qui le désire pour un embrassement dans le silence. Après un échange de regards, il se met nu. Chacun est libre de se déshabiller ou non. L’étreinte dure 30 secondes ou plus.
lun 10 avr | 19h30 – 21h30 | TAP | gratuit

mer 12 avr 20h30
jeu 13 avr 19h30
Centre d’Animation
de Beaulieu

danse / performance
durée : 1h10
tarif XS

Soyez rock ! : Gonzo conférence Uccello, uccellacci & The Birds
– 26 ans et demandeur d’emploi : 11€, + 26 ans : 20€

conception Jean Luc Verna
avec Jean-Luc Verna, Lauren Palmer, Benjamin Bertrand et Odile Azagury, Pierre-Adrien Chastang, Louis Labadens, Françoise Timonier, Régis Roudier, Assiat Moussa

Jean Luc Verna

Formé à l’école Nationale Supérieure d’art de la Villa Arson, à Nice, c’est par la pratique du dessin que Jean-Luc Verna commence son parcours. Mais son projet artistique dépasse la simple surface, plane, du papier. Qu’il soit acteur transgenre pour Brice Dellsperger dans la série des films Body Double, performeur pour la chorégraphe Gisèle Vienne ou encore chanteur du groupe I apologize, Jean- Luc Verna ne cesse de réinventer une histoire de l’anatomie humaine. Utilisant son propre corps comme modèle qu’il met en scène, nu, face à l’objectif, Jean-Luc Verna réinvente un panthéon où se croisent et se mixent deux univers singuliers : l’histoire de l’art et l’imagerie rock. Nina Hagen se transforme alors en petite danseuse de Degas ; Siouxsie Sioux, son égérie, devient déesse égyptienne, nymphe, Grâce. Les postures et attitudes se réactivent ainsi à travers les siècles et les conventions.