Gonzo conférence
Fanny de Chaillé

13
Nov
2017
Se serait-on fait avoir par le rock ? Ses icônes fascinent, brûlent leur vie et font de leurs concerts de vrais rituels. Ou des simulacres ? Nous, debout dans la fosse, et elle, sur scène, qui chante en play-back sur une bande-son où s’entrechoquent Nirvana et Franz Ferdinand. On y est. La danseuse Christine Bombal est une rockstar : rictus et convulsions, elle slamme au-dessus de la foule et surfe sur les riffs. Au micro, Fanny de Chaillé raconte ses amours spectaculaires – rock et théâtre – sous l’égide de Lester Bangs, maître du Gonzo, journalisme subversif né dans les années 70. La performance corporelle et textuelle, qui fête ses dix ans au Festival À Corps, est aujourd’hui culte.


lun 10 avr 20h30
mar 11 avr 19h30
TAP quai de livraison

danse / théâtre
durée : 40 min
tarif XXS
spectacle debout

Soyez rock ! : Gonzo conférence Uccello, uccellacci & The Birds
– 26 ans et demandeur d’emploi : 11€, + 26 ans : 20€

une conférence performative de Fanny de Chaillé
pour et avec Christine Bombal

Fanny de Chaillé 

De 1996 à 2001, après des études universitaires d’Esthétique à la Sorbonne, Fanny de Chaillé travaille avec Daniel Larrieu au Centre chorégraphique national de Tours, d’abord assistante à la mise en scène, puis en tant qu’interprète pour Cenizas. Depuis 1995, elle crée ses propres pièces, installations et performances : Karaokurt (1996), Le Robert (2000), performance pour un danseur et un dictionnaire, Le Voyage d’hiver (2001), lecture performance à partir d’un texte éponyme de Georges Perec, Wake Up (2003), concert pour 55 réveils préparés ; mais aussi Underwear, pour une politique du défilé (2003), Ta ta ta (2005), Gonzo conférence et À nous deux (2007), pièces chorégraphiques. En 2013, elle est invitée du Nouveau Festival du Centre Pompidou et propose avec la scénographe Nadia Lauro, La Clairière. En 2014, elle crée Répète – un duo avec Pierre Alferi dans le cadre de Concordanse – et LE GROUPE d’après la Lettre de Lord Chandos de Hugo Von Hofmannsthal. Elle est actuellement artiste associée à l’Espace Malraux, scène nationale de Chambéry et de la Savoie.

Ils en parlent

Télérama :

Fanny de Chaillé renoue avec ses premières amours musicales et spectaculaires, son côté « tripes à l’air » et émotions profondes.

Mouvement :

Dans Gonzo conférence, Fanny de Chaillé est en pied, au milieu du public, lui aussi debout, face au podium basique des concerts rock. D’une voix résolue, qui sent son poids d’écriture, elle déploie un discours qui est à la fois le récit biographique de la fan de rock […] et une analyse démontant les ressorts d’une addiction confortablement éprouvée.