Avec Anastasia
Mickaël Phelippeau

13
Août
2017
Après Pour Ethan [À Corps 2015], Mickaël Phelippeau signe le portrait dansé d’une jeune femme. Seule en scène, Anastasia évoque son enfance en Guinée, le renversement du gouvernement et le départ pour la France à l’âge de 11 ans. Coupé-décalé et parodie de défilé, chant en sousou et Shakira… Il y a la danse dans les rues, les concours de mini-miss, sa vie lycéenne et les proches dont elle s’occupe aujourd’hui. Entre quotidien, souvenirs et anecdotes, récit et danse s’entremêlent. Mickaël Phelippeau chorégraphie la sensibilité d’un échange, l’alchimie d’une rencontre et dessine le portrait d’une personnalité éclatante.


Rencontre bord de plateau
avec Mickaël Phelippeau
sam 8 avr | à l’issue de la représentation | gratuit

Rencontre animée par Gérard Mayen
avec Mickaël Phelippeau, Jean-Luc Verna
et Erwan Keravec
Toute une diversité ! Mickaël Phelippeau, chorégraphe, anime une galerie de portraits vivants. Jean-Luc Verna, plasticien et performeur, est une œuvre d’art à lui tout seul, entre culture pop et références savantes. Erwan Keravec, sonneur de cornemuse, est de toutes les expérimentations. Tous trois répondent aux questions de Gérard Mayen, journaliste, et bien entendu des spectateurs festivaliers.
lun 10 avr | 12h30 | TAP | gratuit

22 de Mickaël Phelippeau
avec les étudiants de l’Université de Poitiers – SUAPS
mar 11 avr | 20h30 | TAP

sam 8 avr 17h
dim 9 avr 16h
Centre d’Animation
de Beaulieu

danse
durée : 55 min
tarif XS
à partir de 8 ans

Sortez en famille ! : 1 place adulte 8€, 1 place enfant 6€
Offre valable pour l’achat d’une place adulte + une place enfant (- 16 ans) minimum

pièce chorégraphique de Mickaël Phelippeau
interprétation Anastasia Moussier
collaboration artistique Carole Perdereau
création lumière Anthony Merlaud

Mickaël Phelippeau

Après une formation en arts plastiques et un parcours d’interprète dans plusieurs compagnies de danse, Mickaël Phelippeau intègre le Centre Chorégraphique National de Montpellier. À partir de 2003, il axe principalement ses recherches autour de la démarche bi-portrait, prétexte à la rencontre. En 2008, il créé la pièce chorégraphique bi-portrait Jean-Yves puis bi-portrait Yves C. qui sont l’occasion de poser la question de l’altérité sous forme de portraits croisés. S’ensuivent alors : Round Round Round, en 2011 Numéro d’objet et The Yellow Project, en 2012 Suenos, duo de et avec la chanteuse Elli Célia Houdart et bi-portrait Erwan K. En 2014 il créé Pour Ethan et Set-Up, pièce pour 4 danseurs, 4 musiciens et 1 régisseuse lumière ; en 2015 Llamame Lola et Avec Anastasia. Depuis 2010, Mickaël Phelippeau est directeur artistique de la manifestation À domicile à Guissény en Bretagne où il invite des chorégraphes en résidence et à travailler avec les habitants de la ville.

Ils en parlent

Toute la culture :

Une fois de plus Phelippeau arrive à capter l’identité de chacun dans un geste empli d’humour.